Le remplissage du lac de janvier à juin puis sa vidange progressive jusqu'en octobre entraînent des modifications importantes du paysage et des milieux.
Très vite les oiseaux ont su tirer parti de cette vaste zone humide. Les vasières découvertes à la fin de l'été attirent les limicoles en migration, la végétation qui recouvre ces vasières à l'automne puis les grandes étendues d'eau retiennent de nombreux canards durant l'hiver et au printemps.
Les lacs Aube sont devenus au fil des années une halte migratoire d'importance pour les Grues cendrées. De nombreux individus hivernent sur ces lacs.
Point de passage obligé lors des migrations du printemps et d'automne (la Cigogne noire y est régulièrement observée), les lacs sont également prisés par les hivernants. Suivant la rigueur de l'hiver, les visiteurs peuvent être différents.

 
 
 Oiseaux observés en février 2017
 
 Cigogne, cigogne noire, courlis cendrées, cygne chanteur
 
Cygne de Bewick, Faucon pélerin, Garot à oeil d'or, Grues cendrées
Harle biévre, Harle piette, Macreuse brun, Martin pecheur
Mouette mélarocéphale, Nette rousse, oies cendrées, oies rieuses
Pélican frisé, pic épeiche, pic mar, pic noire,Pygargue à queue blanche
 
 

Nous avons 60 invités et aucun membre en ligne